zapper

registre moderne : 5 fréquence : 8

zapper v.tr.

■ Regarder la télévision en changeant souvent de chaîne ; ■ par ext. ne pas s'attarder sur quelque chose, passer à un autre sujet ; être inconstant : passer rapidement d'une chose à une autre ; ■ être distrait, oublier qqchose, ne pas le retenir, ne pas le mémoriser

2008 Il a pas toujours été super tolérant, le truc de je-zappe-le-baiser-à-la-télé, c'est son dada 2008. Kiffer sa race 2008 Même pas un mot de réconfort pour le petit en pleurs, elle a baissé les yeux et a passé son chemin. […] Elle a dû raconter l'anecdote à son mari d'un ton neutre, puis basta, elle a zappé sur autre chose. 2008. Kiffer sa race 2011 je me sens enfin capable de faire un cours ainsi qu'on me l'a enseigné pendant mes années de formation, découpant le temps en tranches de dix minutes – au-delà, les pauvres petits habitués à zapper ne peuvent plus se concentrer – un chouïa de grammaire, une pincée de vocabulaire, quelques mots de civilisation. 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 2011 pour lui, glander signifie s'ennuyer, tourner en rond, zapper mollement devant la télé 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 2003 Je raconte mon histoire, encore et encore, en zappant un peu 2003. Dans l'enfer des tournantes 2006 Dans une heure, elle gerbe dans ma salle de bains, dans deux, elle dort écroulée sur le dos, les bras en croix, en ronflant. Je zappe. On bouge au Boum. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2003 Le côté rural de l'aventure convainquit un peu plus les deux soeurs de zapper cet épisode de leur initiation sexuelle. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané 2009 Excuse-moi pour vendredi, je me suis un peu énervé. J'étais pas mal stressé… –Pas grave. J'avais déjà zappé. 2009. Sang d'encre au 36 <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 881