Définition de : jargon

  • jargon
    • Argot ; parler inintelligible ; langage insipide de courtisan ; langage précieux de séducteur ; langage étranger, langage incompréhensible, dialecte
    • fréquence : 012
    • id : 9676

jargon

Définition

Argot ; parler inintelligible ; langage insipide de courtisan ; langage précieux de séducteur ; langage étranger, langage incompréhensible, dialecte

fréquence : 012

synonyme : argot, parler argot

Chronologie

1745 1784 1889 1900 1915 1930 1930 1935 1952 1957 1994 1998

Citations

  • 1935 Il est vrai que nous rapportons aussi le paludisme ou la vérole, parfois le paludisme et la vérole, sans parler de la goutte militaire, si bien nommée. Désagréments qui n'ouvrent pas droits à pension, comme on dit en jargon toubibistique, parce que le paludisme peut dater d'avant-guerre, et que la vérole s'attrape en dehors du service. source : 1935. Mer Noire
  • 1915 Nous ne comprenons rien à ce que dit le type, mais il en débite dans son jargon de Boche… faut entendre ce ramage. source : 1915. Les poilus de la 9e

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

jargon, gargon, gargote (SCHW1889Tirelarigot) / du scandinave jarg = bavardage ; ou de 'argue' (argument, argutie) = ruse, finesse, subtilité ; ou argaut (guenille) - par ext. langage des gueux - (AYN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.