Définition de : rafaler

  • rafaler
    • Mitrailler, tirer des rafales ; se faire mitrailler, se faire tuer par une rafale d'arme à feu
    • fréquence : 005
    • id : 69898

rafaler & se faire rafaler v.tr.

Définition

Mitrailler, tirer des rafales ; se faire mitrailler, se faire tuer par une rafale d'arme à feu

fréquence : 005
registre ancien : 6 registre moderne : 6

synonyme : tirer (avec arme) usage : Argot militaire

Chronologie

1977 1982 1998 2004 2012

Citations

  • 1998 Parfaitement rodés à ce genre d'événement, les anciens se ruèrent dans les blockhaus et aux créneaux, en éjectèrent les « bleus » sans ménagement, et se mirent à rafaler dans le noir. source : 1998. Section Bordel
  • 1998 Avec celles-ci [MAT], on nous avait appris à rafaler en commençant par viser en bas et à gauche, vers l'extérieur du pied droit de la cible en forme de silhouette humaine nous faisant face, si nous voulions l'atteindre en plein milieu… source : 1998. Section Bordel
  • 1982 Le fellagha sourit : –À ma place, un mauvais tireur aurait rafalé en « arrosant » partout, et tout le monde serait mort. source : 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962
  • 1977 Daniel, qui est le meilleur tireur de l'équipe, s'essaie à décapiter proprement. Oui, oui, à faire sauter une tête en rafalant. C'est du grand art. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.