Définition de : bijou

bijou (tableau rapide)
bijou Sexe féminin
synonyme sexe féminin
fréquence 014

bijou

& bilou ; billou ; bijou frisé ; bijou précieux ; charmant bijou

n.m.

Définition

Sexe féminin

Synonyme : sexe féminin Usage : érotique, sexualité, anatomie

Citations
1792 Avec ton index, desserre les lèvres de mon bijou. Tu y es ! Pousse, pousse fort source : 1792. La journée amoureuse ou les Derniers Plaisirs de M..-A.. Comédie en trois actes, en prose / edit
1789 Je m'étendis à mon tour sur Agathe et, pendant que je l'exploitais, je baisais alternativement, et la bouche d'Agathe, et le bijou de la duchesse source : 1789. La Messaline française, ou Les nuits de la duchesse de Pol.. Et aventures mystérieuses de la princesse d'Hé.. et de la ..(etc), dans L'Enfer de la Bibliothèque nationale / edit
1784 Aussi mon amant me prit-il mon bijou, le mania-t-il à son gré, et me donna-t-il sans résistance autant de baisers qu'il voulut source : 1784. La Cauchoise, ou Mémoires d'une courtisane célèbre, dans Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B***** / edit
1784 Aussitôt il me trousse, s'empare de mon bijou, lui fait une caresse et l'enfile source : 1784. La Cauchoise, ou Mémoires d'une courtisane célèbre, dans Histoire de Marguerite, fille de Suzon, nièce de D** B***** / edit
1800 Il avait voulu déposer aussi un baiser sur le bijou frisé de Cécile source : 1800. L'enfant du bordel / edit

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • "VID en imprimant bilou a reproduit la faute d'impression d'une édition du Jargon. Dans l'édition de Jacques Oudot on lit bijou : le sens est celui des Bijoux indiscrets de Diderot" (SCHW1889)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 177855 sans en demander davantage il enfila l'escalier et se retira surpris, pénétré de surprise et d'horreur. [… ]sitôt que le bon père eût enfilé la venelle, le frère laïs et
  • 177854 Alors il se mit en devoir d'enconner ; mais, ô prodige ! Comme il enfiloit la route canonique, un effroyable son de cornet partit de dessous le lit
  • 177853 le ventru Théodore étoit dans la chambre, qui s'annonça ainsi : bonjour ma couillardine ; viens me baiser. Je suis en train aujourd'hui, oui, je sens, au feu divin qui ci
  • 177852 Le lendemain, s'étant muni d'un cornet à bouquin, il devança le pénaillon chez sa dulcinée, la foutit d'abord ; et sachant le moment où sa révérence alloit entrer, il s'a
  • 177851 Je t'apporte, miraculeuse beauté ! le fruit de mes épargnes, et un vit digne du généralat, pourras-tu le refuser ? Quelle est la putain qui, en entendant une pareille har
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :