languefrancaise.net

définition : en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire

en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire
Vite, rapidement (dans narration écrite)

en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire #locution

Vite, rapidement (dans narration écrite)

↓ fréquence : 004 | registre ancien : 4 | registre moderne : 4

Citations
  • 1915 En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, nous avons enlevé nos falzarset nos capotes et nous sommes affublés des défroques apportées par le paysan. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1899 En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, le pauvre inexpressible, trahi par d'incertains boutons, a glissé jusqu'au bas des jambes du récalcitrant. source : 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou
  • 1900 Sans se tromper il reconnaît l'agent déguisé. En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire, le voleur se précipite vers une fenêtre, enjambe la barre d'appui et se laisse glisser le long d'une corde qui s'y trouvait au préalable. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1849 Aussi, descendre de l'arbre, placer l'échelle contre la fenêtre, entrer dans la chambre, prendre les écus, descendre et remettre l'échelle à sa place, tout cela fut fait en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire. source : 1849. Le manuscrit rouge. Mémoires autobiographiques d'un condamné à mort

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1849 1899 1900 1915

Compléments