Définition de : couvent

Définition

Bordel ; maison où sont logées les filles de l'appareilleuse

fréquence : 004
registre ancien : 6

synonyme : bordel, maison de tolérance usage : Argot de la prostitution

Chronologie

1778 1800 1815 1935

Citations

  • 1815 Placer une sentinelle à la porte de tous les Couvens qu'on se croit obligé de tolérer. Ordonner aux Abbesses de présenter au Commissaire les Novices de l'Ordre, afin qu'elles déclarent que c'est librement qu'elles embrassent la profession. source : 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune
  • 1935 C'est Vignes que la bicoque intéressait. Là ou ailleurs, je m'en balançais, du moment que je n'avais pas le rond. Avec des ronds, je ne vais pas à l'église, je vais au couvent. source : 1935. Mer Noire
  • 1778 Mad. Gourdan avoit en effet dès ce tems-là une maison de campagne à Villiers-le-Bel où elle venoit rarement […], une maison propre à tous les usages secrets, à toutes les opérations clandestines de son métier. Elle étoit en conséquence écartée, isolée, entourée de bois, d'un accès difficile ; on n'y parloit à la porte que par une petite grille & tous ces dehors assez semblables à ceux d'un monastere, s'accordoient pour moi, ignorant encore ce qui s'y pratiquoit, à la dénomination de couvent que les paysans par dérision lui donnoient généralement source : 1784. Confession d'une jeune fille, dans L'Espion Anglois, tome X
  • 1800 déjà ils apercevaient de loin à une des fenêtres du chaste couvent une ex-beauté qui montrait aux passants les trois quarts de ses flasques tétons source : 1800. L'enfant du bordel

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.