¶ tocard

tocard & toquard ; tocquard n.m.

Définition

(hipp.) Mauvais cheval ; perdant, qqun qui ne gagne pas, mal coté ; qui échoue

fréquence : 008
registre ancien : 6 registre moderne : 6

synonyme : cheval, perdant, qui a perdu usage : Argot des courses, hippisme

Chronologie

1925 1935 1950 1955 1958 1974 1977 1977

Citations

<6 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

− HIPP. Cheval de course médiocre, aux performances irrégulières. Miser sur un tocard. Flavien à Castex: (...) Voici sept ans que je vis avec vos chevaux (...) vos yearlings, vos Kracks ou vos toquards (...) que je connais (...) leurs faiblesses, leurs qualités (Vialar, Éperon arg., 1952, p. 151). Plutôt vache (...) ton Nivolez, particulièrement le lundi, quand il a perdu aux courses, que son tocard a planché à Auteuil ou à Longchamp (Arnoux, Solde, 1958, p. 12). (tlfi:tocard) /

  • 1855 ; 1884 : mauvais cheval (GR) / 1884 hipp. (d'apr. Esn. 1966)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.