¶ se torturer les méninges

se torturer les méninges & se torturer l'esprit locution

Définition

Réfléchir ; se préoccuper, se tourmenter

fréquence : 006
registre moderne : 5

synonyme : réfléchir, penser famille : méninges

Chronologie (aide)

1953 1955 1963 1967 1982 1998

Citations (aide)

  • 1955 Autant de questions qu'il ressassa toute la journée, en attendant impatiemment le retour du gardien. Mais il était bien inutile de se torturer l'esprit en essayant de comprendre ! source : 1955. Un certain Monsieur Jacques
  • 1963 il se torturait les méninges, essayant de localiser dans son souvenir certain immeuble de sa connaissance disposant de deux issues source : 1963. Cap pour "Gemini"
  • 1982 Il se tortura un bon moment les méninges, mais ne parvint à rien. source : 1982. Le lapin de lune
  • 1953 Ne croyez pas ce que Laugier vous a raconté !… Il y croit et ça lui permet de se torturer les méninges ! Moi, j'savais bien que c'était un jeu : que jamais il ne tirerait ! source : 1953. Prosper en croque

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.