languefrancaise.net

définition : il n'y a pas de mais qui tienne

il n'y a pas de mais qui tienne
Formule de commandement employée pour éluder une opposition, un doute, une incertitude, etc. ; refus de la contraction, pour dire que X n'est pas une excuse valable, que X n'est pas un argument suffisant

il n'y a pas de mais qui tienne & il n'y a pas de X qui tienne ; y a pas de bon Jésus qui tienne #locution

Formule de commandement employée pour éluder une opposition, un doute, une incertitude, etc. ; refus de la contraction, pour dire que X n'est pas une excuse valable, que X n'est pas un argument suffisant

↓ fréquence : 009 | registre ancien : 5 | registre moderne : 4

Citations
  • 1808 Thérèse, aux cris de l'infortuné, / Saut' par le f'nêtre et tomb' sur l'nez : / Son sang jaillit comm' d'un' fontaine ; / Elle y pense à peine ; / Gn'ya pas d'nez qui tienne / Quand il s'agit d'un enlèv'ment source : 1808. Les amours de Gonesse, ou v'la c'que c'est que l'sentiment, dans L'épicurien français, ou les dîners du caveau moderne, 3e année
  • 1982 C'est moi le capitaine des pompiers, oui ou merde ? –Euh… oui, m'sieur Parker… sans doute… –Mes fesses, oui ! Y a pas de sans doute qui tienne ! source : 1982. Le lapin de lune
  • 1963 il ruisselait de partout ; ma belle-mère me dit : « C'est l'émotion ! » Passons, mais la nuit il n'y avait plus d'émotion qui tienne puisque « ça y était ». Eh bien, Madame, je me croyais sous la cataracte du Niagara, mouillée comme une grenouille source : 1963. Les perles de Vénus
  • 1898 fallait pas que j'y repenche !… Y a pas de bon Jésus qui tienne, bougri de fouchtra de la machetagouine… source : 1898. Bistrouille à l'armée du salut. Contes du Petit Pioupiou (4e série)
  • 1849 (Jean Hiroux stupéfait tousse de toutes se forces.) Il n'y a pas de rhume qui tienne. File, mon bonhomme… source : 1849. Le comte de Sainte-Hélène. Drame en cinq actes et sept tableaux
  • 1897 songe combien je souffrais, là-d'sous ; je … –Sortez, Monsieur, sortez ! et ne remettez jamais les pieds ici, vous me faites horreur ! –Mais, ma p'tit' cocotte ! –Il n'y a pas de p'tite cocotte qui tienne ! –Ma poupoule adorée ! source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°2) (Les deux cocus / Un grand dîner !)
  • 1955 quand il a réceptionné en pleine pipe le siphon que je lui balançais à la volée, y a pas eu de manchette et de prise secrète qui tiennent, il s'est écroulé, l'élégant. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1914 L'infirmière, qui écrivait une lettre sous la dictée d'un malheureux qu'on devait opérer le lendemain, intervint : « Je ne veux pas de disputes dans ma salle… –Ma'me Chassu… on m'appelle vermine et voleur… et il faudrait me taire ? –Y a pas de “ma'me Chassu” qui tienne !… » source : 1914. Le “pilon”, dans Racaille et parias
  • 1965 Y a pas d'affectation spéciale et de vieillesse qui tienne, un affecté spécial pouvait toujours se faire virer pour aller dans un corps franc montrer son patriotisme, et un vieux jeton pouvait toujours s'engager, ça se voyait tous les jours en 14 des birbes de soixante berges qui partaient à la riflette comme volontaires. source : 1965. La débâcle

<9 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1808 1849 1897 1898 1914 1955 1963 1965 1982

Compléments