couler de source

couler de source (tableau rapide)
couler de source ■ Aller tout seul, être simple, logique ; sembler facile, être naturellement abondant ; ■ être évident, inutile à préciser ; ≠ ne pas jaillir facilement (inspiration)
fréquence 9

couler de source

& couler comme de source ; ça coule de source ; ≠ ne pas couler de source

locution

Définition

■ Aller tout seul, être simple, logique ; sembler facile, être naturellement abondant ; ■ être évident, inutile à préciser ; ≠ ne pas jaillir facilement (inspiration)

registre moderne : 4

Morphologie : comparaison

Citations
1961 La lettre de la loi, à elle seule, ne suffit pas si l'esprit qui doit l'animer ne coule pas de source du sein même des instances chargées de sa rédaction ou de son application. source : 1961. L'hydre aux mille têtes
1957 Le reste coule de source. La mécanique de la P.J. s'est mise en branle. Deux heures pour repérer les empreintes de Valdini et les identifier. Deux encore pour découvrir qu'il créchait à Nogent source : 1957. Carnaval à cinq
1963 Toni avait dû commettre une imprudence, dont il ne s'était peut-être même pas rendu compte. La suite, dès lors, coulait de source source : 1963. Cap pour "Gemini"
1917 Pillorget, le métayet briard, écrit à sa femme. Ça ne coule pas de source. Pillorget se fouille la barbe du bout de son crayon et se frappe à petits coups à l'endroit du cervelet comme pour précipiter la sortie des mots difficiles. source : 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).