languefrancaise.net

définition : cage à lapins (depuis 1834)

cage à lapins
Petit domicile, mauvais logement ; pour évoquer les logements concentrationnaires des grands ensembles, HLM ; baraque de bidonville

cage à lapins (1834) #nom fém.

Petit domicile, mauvais logement ; pour évoquer les logements concentrationnaires des grands ensembles, HLM ; baraque de bidonville

  • index : Cage, Lapin
  • datation : 1834, Vert-Vert (Roland de L.)

↓ fréquence : 005 | registre moderne : 3

Citations
  • 1955 Il faisait plutôt tiède, dans sa cage à lapins source : 1955. Les rats de Montsouris
  • 1885 Paris comprend encore une douzaine de cités de chiffonniers, qui, vues à vol d'oiseau, ressemblent à d'immenses cages à lapins et qui abritent cependant de nombreuses familles d'être humains source : 1885. La hotte du chiffonnier
  • 1977 Des blocs de béton donnant sur d'autres cages, de couleur uniforme, les cages à lapins abritent des milliers de personnes n'offrant à leurs yeux que de tristes carrés d'herbe et de boue. source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce
  • 1979 Cages à lapins des H.L.M. source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1997 Quand ils sont arrivés, il n'y avait même pas encore le béton. C'était un bidonville. Ils se sont connus dans des cages à lapins. source : 1997. La cité

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1834 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1834 1885 1955 1977 1979 1997

Discussion

Bonjour. Je trouve cette expression dans le journal Vert-Vert (29/11/1834). Double clic en bas de la colonne 1. Roland de L., le 10 janvier 2022

Compléments