Définition de : mettre des mitaines

mettre des mitaines (tableau rapide)
mettre des mitaines Agir, parler avec tact, diplomatie, modération, sans froisser ; prendre des précautions, être prudent, modéré, avec modération
synonyme prudent, faire attention
date 1851
fréquence 002

mettre des mitaines

& avec des mitaines ; prendre des mitaines

locution

Définition

Agir, parler avec tact, diplomatie, modération, sans froisser ; prendre des précautions, être prudent, modéré, avec modération

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : prudent, faire attention

Citations
1852 –De l'argent !… Ah çà, monsieur, me prenez-vous pour un… –Je n'attaque pas votre moralité !… (À part.) Être obligé de prendre des mitaines ! source : 1852. Soufflez-moi dans l'oeil
1937 J'avais pas à mettre des mitaines… Je pense comme je veux, comme je peux… tout haut source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1937 Quand ils se décident à nous parler des Juifs, qu'ils s'y trouvent contraints, par hasard, c'est avec d'infinies mitaines, un luxe inoui de précautions, d'éblouissants préambules source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1937 les youtres, aussitôt qu'ils ont commandé, ils ont pas mis beaucoup de mitaines pour décimer les Aryens source : 1937. Bagatelles pour un massacre

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B. − Au fig., fam., gén. au plur. Précautions, détours. Synon. gant. Prendre des mitaines. Nous devons être un jour les quatre points cardinaux de l'art contemporain ; je vous le dis sans mitaines (Murger, Scènes vie boh., 1851, p.130). Il s'exprimait avec des mitaines infinies, d'une voix aphone (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 258). (tlfi:mitaine) /

  • 1851, Murger (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).