languefrancaise.net

définition : arrachage

arrachage
■ Extraction, exfiltration, enlèvement ; arrestation, interpellation, enlèvement de qqun (services secrets, etc.) ; ■ fuite, départ rapide

arrachage #nom masc.

■ Extraction, exfiltration, enlèvement ; arrestation, interpellation, enlèvement de qqun (services secrets, etc.) ; ■ fuite, départ rapide

↓ fréquence : 005 | registre ancien : 9 | registre moderne : 9

Citations
  • 1969 Le sourire de Nanar disparut lorsqu'il grimpa dans la voiture. Grosse déception : quatre flics avec lui dans l'engin. Quatre autres flics, derrière, dans une autre voiture. Si Pépère avait organisé un arrachage, huit mecs ça faisait un sacré plat de perdreaux à se manger, surtout ceux-là, des affranchis ultra-rapides du tromblon. source : 1969. Les louchetracs
  • 1998 Arrachage ultra-rapide. Je rejoins Micho dans l'Opel, Luis et Mika sautent dans le C25 avec le butin source : 1998. Le cercle noir
  • 1990 Au moins, on ne m'avait pas désarmé ni passé les bracelets, mais ils n'avaient peut-être pas eu le cran […] ou bien encore parce qu'on leur avait donné pour instructions de procéder à un arrachage en douceur. source : 1990. L'étage des morts
  • 1990 Je voyais gros comme un camion des sbires qui m'attendaient, aussi bien ceux de Hadj que les flics de Calhoune, ou des gens de la Crime et pourquoi pas de la Douze ? Un arrachage en douce, une voiture… source : 1990. L'étage des morts
  • 1976 S'ils étaient restés dans l'horaire prévu, les condés n'auraient vu que l'arrière de la voiture d'arrachage… source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<5 citation(s)>

Compléments