¶ diabolo

  • diabolo

diabolo & diabolo-grenadine n.m.

Définition

Sirop+limonade

fréquence : 009
registre moderne : 2

synonyme : limonade

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1920.

1929 1931 1933 1946 1952 1954 1960 1981 1989

Citations

  • 1933 La belle brune au paquet s'assit auprès d'eux. Elle but rapidement un diabolo et, toujours souriante et délicieuse, elle repartit en oubliant son colis. source : 1933. Les bars des mauvais garçons
  • 1946 Le « diabolo » est une boisson essentiellement parisienne. Dans les bals-musette, chez tous les bougnats et les bistrots, on aime cette façon de servir la limonade gazeuse en y laissant tomber, d'un peu haut, un nuage de sirop de groseille source : 1946. Le parisien de Paris
  • 1931 elle savait qu'elle ne pourrait plus avant sa vingt et unième année se griser de danses, de diabolos et de coquins. source : 1931. Enfants du malheur !

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

DIABOLO, subst. masc. Boisson composée de sirop additionné de limonade. Au coin du boulevard Magnanime, on est allé prendre à la terrasse un petit cassis et un diabolo (Céline, Voyage, 1932, p. 367). À table, deux couples de patates (...) jouaient à se raconter des histoires marseillaises, devant des diabolos menthe (Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 184). B. Av. 1920 « boisson » (Carabelli, [Lang. pop.]). B s'explique prob. par la couleur du diabolo menthe. Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Laboriat (J.). Actualité. Déf. Lang. fr. 1973, no67, p. 6. − Le Breton Grandmaison. Le Monde de la limonade. Vie Lang. 1971, p. 636. − Quem. 2es. t. 3 1972. (tlfi:diabolo)

  • Avant 1920 (Carabelli) (TLFi)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.