Définition de : étaler

Définition

Assommer, mettre à terre, faire tomber ; tuer? frapper?

fréquence : 007

synonyme : chute, chuter, tomber, tombé, faire tomber, assommer, assommé

Chronologie

1829 1847 1859 1910 1937 1969 1979

Citations

  • 1829 j'écarte la foule, je m'approche, d'un coup de rotin j'étale mon citadin source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
  • 1969 Un flicard serré d'un peu trop près par des blousons noirs avait dû, pour s'en débarrasser, étaler l'un d'eux d'un atémi source : 1969. Les flics
  • 1937 Alors, tu crois qu'des chiens comm' nous y cassent pas leurs chaînes ? Mon vieux, ça s'fait en vitesse chez nous ! Ton s'cond a pas pu tirer l'rigolo, on l'a étalé à coups d'barres dans l'arsenal. source : 1937. Sous le col bleu
  • 1979 Moi j'ai fait l'Algérie et tu s'ra pas l'premier branleur que j'étale !! source : 1979. Fait comme un rat !

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.