Définition de : Mimile

  • Mimile
    • Émile
    • fréquence : 009
    • id : 21515

Définition

Émile

fréquence : 009
registre moderne : 6

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1819.

1917 1925 1931 1946 1954 1958 1969 1969 1973

21515.jpg: 700x471, 97k (16 mars 2013 à 00h09)

Citations

  • 1969 Le manège de Mimile attire l'attention des gardiens et des autres entaulés. Mais, comme l'a dit l'ami Émile, ils n'ont pas tout reçu le jour de la première distribution. Ils se contentent de suivre le cinoche d'un oeil éteint. source : 1969. L'humour dans les prisons
  • 1954 Fit partie de la bande à Émile Barion, dit : « Mimile la Valise », contrebandier notoire source : 1954. René la Brème perd la tête
  • 1958 Lui c'est le docteur Machin… Chose… Son nom m'échappe. Moi, c'est Émile, dit Mimile pour les intimes et pour les dames, dit Flagada, dit Père Pinard, dit Pied-de-Vigne, dit Sac-à-Vin. source : 1958. Chandeleur l'artiste
  • 1973 Quand on a faim, Mimile, on va chercher sa pitance source : 1973. L'ennemi public N° 1
  • 1917 À peine Charlot a-t-il installé sa botte de paille dans un coin qu'il se met à la recherche d'Émile, clamant partout : –Où que t'es, Mimile, où que t'es ? source : 1917. Les chars d'assaut à Juvincourt

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • 1819, P. E. Debraux (Enckell, Répertoire des prénoms fam.)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.