Définition de : potence

potence (tableau rapide)
potence Traître ; terme de mépris, insulte = canaille, scélérat
synonyme insulte
fréquence 006

potence

& vieille potence

n.m., n.f.

Définition

Traître ; terme de mépris, insulte = canaille, scélérat

Synonyme : insulte

Citations
1829 quand ils [garde-chiourmes] s'adressent aux forçats, c'est pour les appeler potences, canailles.. source : 1829. Mémoires d'un forban philosophe
1836 j'ai beau me plaindre au chef de salle, il me dit toujours : «Eh ! potence ! eh, rompu ! pourquoi t'es-tu évadé ? C'est vraiment dommage de réveiller un Mandrin comme toi !» source : 1836. Bagnes, prisons et criminels (III)
1821 Ah ! çà dis moy, toi Potence, vas tu me recoquer ma chiffardiere. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Il se chargea de faire le Gaff, et le Potence l'exgarra, je fus marron. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Tu es une vieille potence, tu as grinchi mon larton. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).