Définition de : trèfle

trèfle & du trèfle n.m.

Définition

Le monde, la foule, du monde, des gens

fréquence : 009
registre moderne : 9

synonyme : foule, monde, serré dans la foule

Chronologie

1921 1953 1955 1957 1957 1974 1981 1985 2007

Citations

  • 1955 on se ramène dans la boîte. Il n'y avait pas lerche comme trèfle. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1957 Il n'était qu'onze heures du soir et déjà, l'endroit était bourré de trèfle source : 1957. Du riffifi chez les femmes
  • 1985 Beaucoup d'allées et venues dès le matin, il doit y avoir du trèfle à l'intérieur source : 1985. Un flic de l'intérieur
  • 1974 Très belle réunion de printemps. La tour Eiffel se tient bien, dégagée par un soleil couleur de citron hâlé. À Madagascar et au Tonkin (c'est comme cela que l'on appelle deux des trois pelouses, à cause de leur forme géographique) il y a du trèfle. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 2007 La liste serait trop longue ! De ceux qui lorgnaient sa place à ceux qu'il a entubés, ça fait du trèfle. source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1953 Parlez d'une usine, cette ville. Qu'est-ce qu'il y a comme trèfle ! source : 1953. ...et ça continue !

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Avant se disait trèpe (LB, Rif. chez les femmes) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.