languefrancaise.net

définition de ☞ fendre l'arche (depuis 1859) (avec Bob, dictionnaire d'argot)

fendre l'arche
Ennuyer, importuner qqun ; se tourmenter, s'ennuyer

fendre l'arche & fendre l'arche à qqun ; se fendre l'arche (1859) #locution

Ennuyer, importuner qqun ; se tourmenter, s'ennuyer

synonyme ennuyer, soucier
index Fendre, Arche
datation 1859 || ◊ Monselet, 1859 (Enckell, bhvf)
fréquence 005
registre ancien 8
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Citations
  • 1885 Guigne-à-Gauche a paru, ligotté... Il avait bougrement l'air de se fendre l'arche... il balançait ses châsses... source : 1885. En famille - Études d'argot, dans La Chair
  • 1859 ERNEST. – Je te le secoue, il tombe sous la table, en disant « J'veux un fiacre. » Moi, ça commençait à me fendre l'arche (23). [(23) Cela m'ennuyait.] source : 1859. Les voyous

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1859

◊ Monselet, 1859 (Enckell, bhvf)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1859 1859 1872 1885 1896 1901

Discussion

Bonjour. On trouve cette expression dans le texte 'Les voyous' de Monselet, publié dans le journal Le Figaro (19/04/1859). Double clic au milieu de la colonne 3. Le 3 septembre 2022, Roland de L.

Compléments