languefrancaise.net

définition : comme ses petits boyaux

comme ses petits boyaux
Aimer comme soi-même, soigner de façon attentionnée

comme ses petits boyaux & aimer comme ses petits boyaux ; soigner comme ses petits boyaux ; tromboller comme ses petits boyaux ; mignoter comme ses petits boyaux #locution

Aimer comme soi-même, soigner de façon attentionnée

↓ fréquence : 005 | registre ancien : 7 | registre moderne : 5

Citations
  • 1844 Mais faut convenir tout d'même qu'vous les aimez comme vos petits boyaux source : 1844. Les vrais mystères de Paris
  • 1907 Ah ! il l'aime bien ! Il l'aime comme ses petits boyaux, sauf votre respect source : 1907. L'amour s'amuse - Roman
  • 1911 Elle est toujours là avec un air de veiller sur ma carne, de me soigner comme ses petits boyaux ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 les auteurs, mon vieux, ça doit être sacré pour un salé… Moi, ma doche, j'ai toujours été à la couleur pour elle, et je la trombolle comme mes petits boyaux… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 C'est fignolle, ça vous tête la pêche en douce, ça vous mignote comme ses petits boyaux source : 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1844 1872 1896 1907 1911

Compléments