languefrancaise.net

définition : tripatouillage (depuis 1880)

tripatouillage
■ Remaniement, réécriture (article de presse) ; ■ intrigue ; bénéfices

tripatouillage (1880) #nom masc.

■ Remaniement, réécriture (article de presse) ; ■ intrigue ; bénéfices

  • datation : Vers 1880 (GR) /

↓ fréquence : 005 | registre ancien : 6

Citations
  • 1935 Nous n'espérons pourtant pas que ce coquin [conseiller municipal], ce maître inconstesté du tripatouillage, y fasse attention. source : 1935. Viande à brûler
  • 1948 Quand, à propos des tripatouillages éhontés dont mes articles avaient été l'objet, j'émis des protestations véhémentes, il eut la bonté de faire chorus avec moi. source : 1948. Je sors du bagne
  • 1919 Il n'est pas le serviteur qui, du jour au lendemain, sera cassé aux gages. Il connaît trop de secrets, il a participé à trop de tripatouillages source : 1919. Juste et police...

<3 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1880 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1880 1901 1917 1919 1935 1948

Compléments