languefrancaise.net

définition : miauler

miauler
Se plaindre ; [être mécontent] ; dire ; pleurer, pleurer comme font les petits garçons

Citations
  • 1969 bien qu'il fut habituellement très indulgent pour ses lardons, se surprenait à leur botter les fesses. Brigeou et Olivier miaulaient. source : 1969. Les louchetracs
  • 1955 il a besoin de came, il miaule, faut que tu lui en portes source : 1955. Du rififi chez les hommes
  • 1915 Un jour, il lui avait jeté la soupe à la têtte ; elle avait pleuré, sans répondre ; et, honteux de soi, il avait dit : «Miaule pas ! J'vas en r'faire une autre !». source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
  • 1984 Lantier le contemplait, immobile. L'homme se laissait embarquer sans miauler. source : 1984. Boulevard des allongés
  • 1984 Rodriguez connaissait Berg et savait que ce n'était pas le genre de poulet à se laisser monter dessus sans miauler. source : 1984. Boulevard des allongés

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1900 1915 1926 1954 1955 1960 1969 1984

Compléments