¶ être de la dé

  • être de la dé
    • Malheureux, être malheureux, miséreux ; être mal vêtu, mal mis, d'apparence pauvre
    • fréquence : 007
    • id : 11644

être de la dé & être de la dé... ; être de la dè locution

Définition de être de la dé

Malheureux, être malheureux, miséreux ; être mal vêtu, mal mis, d'apparence pauvre

fréquence : 007 registre ancien : 9 registre moderne :

synonyme de être de la dé : pauvre, sans argent

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1840.

1840 1841 1870 1900 1901 1911 1911

Citations (aide)

  • 1911 Oui, mais voilà : je ne suis pas né vernis, ma vieille : une tuile m'est tombée sur la toupie pendant qu'elle tournait en douce, je suis de la dé pour toujours, à présent… source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1911 Non, mais des fois ! Faudrait qu'j'sois braque / Pour renauder qu'j'en ai ma claque / D'êt' mal fadé. / Du moment qu'la Carline se trotte / I'y a du bon ! Moi, la vi', ça m'botte : / J'suis plus d'la dé ! source : 1911. La goualante du reguisé, dans Le journal à Nénesse

<2 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Par abréviation de : détosse (Lucas 1841) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.