fricotier

registre ancien : 10 fréquence : 6

fricotier

n.

Vivrier ; cuisinier au bagne (forçat-marchand proche de cantinier), cantinier du bagne

Synonyme : cuisiner, préparer la nourriture

Famille : fricot (repas)

Usage : forçat, bagne

1853 Il [le forçat] peut remplir, au milieu de ses compagnons de captivité, quelques fonctions qui lui donnent de l'aisance et même une certaine considération ; telles que celles de barbier, barbero ; de cuisinier, fricotier ; d'écrivain, payole ; ce dernier, surtout, exerce ordinairement une grande influence au milieu des autres condamnés. 1853. Voyage en Bretagne
1841 il fabriqua un jour de fausses clés pour voler le fricotier (vivrier) des bagnes. 1841. Les forçats considérés sous le rapport physiologique, moral et intellectuel, observés au bagne de Toulon
1841 Les postes les plus brillants auxquels ne prétendent que les plus dignes ou ceux que l'on juge tels, sont ceux du payol ou écrivain, et du fricotier ou marchand de comestibles. 1841. Les forçats considérés sous le rapport physiologique, moral et intellectuel, observés au bagne de Toulon
1837 Les prix des denrées sont fixés d'avance, et chaque infraction au tarif entraînerait une peine grave contre le fricotier. 1837. Essai sur la réforme des prisons en France

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).