languefrancaise.net

définition : viveur

viveur
Noceur, débauché ; cocotte

Citations
  • 1914 En frac, le « claque » sur l'oreille, un majestueux cigare à la bouche, le « viveur » de Planois était venu tenter Mtre Rollot qui s'était mis au lit pour vaincre un mauvais désir de fête. source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
  • 1882 Mais l'ex-viveuse du quartier Bréda ajoute à cela une spécialité d'un genre tout spécial. […] Le café-nomade La Bibine est aussi une agence matrimoniale. source : 1882. La prostitution à Paris

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1867 1882 1882 1884 1914

Compléments