mauvais coup

mauvais coup (tableau rapide)
mauvais coup Violence subie, blessure sérieuse
fréquence 4

mauvais coup

& recevoir un mauvais coup ; attraper un mauvais coup

Définition

Violence subie, blessure sérieuse

Citations
1965 j'en ai tellement bavé, en 33, quand j'ai été opéré de l'appendicite, qu'à la seule idée d'attraper un mauvais coup loin d'un hôpital et des anesthésiques, je ne vivais plus, littéralement. Je suis douillet, on ne se refait pas. source : 1965. La débâcle
1911 l'avant-garde indispensable, l'escadron d'honneur que l'on comble de citations à l'ordre du jour et de récompenses, mais qui, par définition, est de tous les engagements et attrape tous les mauvais coups. source : 1911. Au camp d'aviation
1915 Mais Pinceloup les regardait partir et il reniflait de crainte pour eux : –Vont p't'êt'e s'faire foute un mauvais coup… source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1916 L'espérance faisait battre nos coeurs, mais personne n'osait sortir ni demander des nouvelles, de peur de recevoir un mauvais coup. source : 1916. En campagne (1914-1915). Impressions d'un officier de légère

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).