Définition de : ouvrir un oeil

  • ouvrir un oeil
    • Se réveiller, sortir d'un évanouissement ; regarder
    • fréquence : 006
    • id : 63647

ouvrir un oeil

Définition

Se réveiller, sortir d'un évanouissement ; regarder

fréquence : 006

Chronologie

1914 1918 1921 1953 1998 1998

Citations

  • 1914 « Ah ! tout de même !… Tu ouvres un oeil !… Non ! le referme pas !… Il est onze heures, mon petit… et il fait faim !… Bon sang ! décanille, que je te dis… ou je tire les couvertes ! » source : 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
  • 1998 Dès que j'ouvrais un oeil, l'aide soignante arrivait avec une assiette, puis l'infirmier avec une seringue. Endormi pratiquement vingt-trois heures et demie sur vingt-quatre, je n'avais aucun appétit. source : 1998. Section Bordel
  • 1953 Oh, Roger ! t'as vu l'heure ? J'ouvre un oeil en grognant, je me retourne en tendant un bras pour l'enlacer. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.