¶ balanceur

balanceur n.

Définition de balanceur

Dénonciateur

fréquence : 003 registre ancien : 10

synonyme de balanceur : indicateur, informateur, dénonciateur, traître
famille : balancer (dénoncer, trahir)
en usage dans : Argot de la prison, argot carcéral

Chronologie (aide)

1946 1948 1972

Citations (aide)

  • 1948 Le comptable-général des Papeteries, Bourlier, dit le Brochet, dit la Salope, est un ancien fonctionnaire, condamné à sept ans de travaux forcés et à la relégation, pour de multiples escroqueries commises au préjudice d'une administration publique. […] Sa réputation est détestable. On le tient pour un « balanceur (1) » [(1) Mouchard.] source : 1948. Je sors du bagne
  • 1948 La réalité, c'est qu'une semaine de Centrale transforme les plus fiers paladins de barrière en une espèce d'ilote lugubre et machinal, doublé d'un chien couchant, quand ce n'est pas tout simplement d'un balanceur ! source : 1948. Je sors du bagne
  • 1948 L'ennemi le plus dangereux du bagnard, ce n'est pas le maton, c'est le bagnard. Les « balanceurs » pullulent et, s'ils sont parfois rossés comme ils le méritent […] ils réussissent souvent à se dissimuler dans l'ombre. source : 1948. Je sors du bagne
  • 1946 Dans la vie d'icicaille, en fait de marles, on bigle plutôt des drôles de musiciens. Pour moi, le baratin, le bidon et le genre balanceur, c'est pas mon blot. source : 1946. Ma petite femme chérie (lettre)

<4 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

2. Subst. masc. et fém. Délateur. Synon. arg. donneur. 3 dér. de balancer* arg. « jeter, lancer, donner » et « dénoncer ». (tlfi:balanceur)

Dér. de balancer* arg. « jeter, lancer, donner » et « dénoncer ». (TLFi)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.