languefrancaise.net

définition : ruiner

ruiner
Détruire ; endommager ; frapper, battre ; se blesser, se casser qqchose

Citations
  • 1981 M'avait déjà ruiné la moquette source : 1981. Le Père Noël noir
  • 1985 Je tire sur le nylon, me ruine une phalange source : 1985. La pêche à la ligne
  • 1990 La cantine, c'est le morceau de bravoure de la directrice qui essaie de tout concilier et qui se ruine le dos, le cou et les épaules à transporter des tonnes de pièces, sans primes de risques ! source : 1990. Maîtresse détresse
  • 1955 J'ai atterri de dos sur les vitres d'une véranda et comme un brave, j'ai passé au travers. Si je me suis pas ruiné les reins, c'est que j'ai eu un fion gros comme une maison. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1955 pas suffisant pour m'empêcher de lui en loger une série soignée dans le creux de l'estomac. Je l'ai emmené comme ça jusqu'à un coin de la pièce et là j'ai achevé de le ruiner en lui ruant dans le burlingue. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1979 Il n'avait plus la santé. Il semblait qu'il fût en forme de loque, assidue à se ruiner. source : 1979. Le désert de l'Iguane

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1955 1979 1981 1985 1990 1996 2012

Compléments