languefrancaise.net

définition : adroit de ses mains comme un cochon de sa queue (depuis 1865)

adroit de ses mains comme un cochon de sa queue
Maladroit, malhabile

adroit de ses mains comme un cochon de sa queue & adroit de ses mains comme un chien de sa queue (1865) #locution

Maladroit, malhabile

↓ fréquence : 002 | registre ancien : 6 | registre moderne : 5

Citations
  • 1964 Elle allait préparer le petit déjeuner que Cécial ne prendrait pas au lit ; Cécial était « adroit de ses mains comme un cochon de sa queue ! » source : 1964. Les rues de Levallois
  • 1995 Ils se collettent paisiblement avec ces grands adolescents depuis longtemps fâchés avec le travail et adroits de leurs mains comme des chiens de leur queue. source : 1995. La zonzon de Fleury

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1865 C'est la date à battre.
pour rappel : La Châtre, 1865 (Roland de L.)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1865 1964 1995

Discussion
Compléments