languefrancaise.net

rester en travers de la gorge (définition)

rester en travers de la gorge
Évoque qqchose de déplaisant (action, paroles, discours), qui ne passe pas

$LinkAlt

rester en travers de la gorge & avoir qqchose en travers de la gorge ; (rester en travers de l'entonnoir) #locution

Évoque qqchose de déplaisant (action, paroles, discours), qui ne passe pas

↓ fréquence : 007 | registre moderne : 3

Citations
  • 1993 Ces quinze jours de consigne m'étaient restés en travers de la gorge source : 1993. Et l'expresso remplaça la bistouille
  • 2006 Parmi les autres circulaires restées en travers de la gorge, celle sur « les indulgences ». Depuis le 18 décembre 2002, les policiers n'ont plus le droit de faire sauter des PV. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
  • 1997 drôle que ça me soit resté en travers de la gorge, qu'après tout ce temps l'oubli ne soit pas venu à bout de l'effacer source : 1997. L'aveu différé
  • 1911 Leur vache d'article 12 du bourreur de pègres m'est resté en travers dans l'entonnoir : « Tout condamné aura la tête tranchée… » source : 1911. Le journal à Nénesse

<4 citation(s)>

Compléments