Définition de : ratissé

ratissé & être râtissé

Définition

Perdre, être dévalisé au jeu

fréquence : 003

synonyme : perdre au jeu usage : Argot du jeu et de la triche

Chronologie

1883 1927 1981

Citations

  • 1927 En moins d'une heure, ils étaient dévalisés, «ratissés», mais du moins ils avaient l'orgueil, revenus dans leurs petites villes, de raconter aux habitués du Café du Commerce qu'ils étaient membres du club le plus fermé de Paris. source : 1927. Maisons de société - Choses vues
  • 1883 Si ma tierce est bonne, vous êtes ratissé ! source : 1883. Culottes rouges

<2 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.