¶ embrocher

embrocher & s'embrocher v.tr.

Définition

Baiser, coïter, pénétrer sexuellement

ALL : begatten
fréquence : 004
registre moderne : 7

synonyme : baiser, coïter, baise, coït usage : Argot érotique et de la sexualité

Chronologie

1800 1917 1970 2001

Citations

  • 1970 Soudain, poussant un cri d'hystérique, elle s'embrocha à ma hallebarde. Ce fut rapide mais si sauvage que je crus que cette refoulée se transperçait jusqu'à la matrice. source : 1970?. Paris passionnément
  • 1800 Félicité se plaça sur le pied du lit, mon homme l'embroche, je me remets à l'instrumenter de nouveau, et nous arrivons tous les trois, presque en même temps, au comble du bonheur. source : 1800. L'enfant du bordel
  • 2001 Deux amis qui m'embrochaient de cette façon prétendaient qu'à travers mes entrailles ils sentaient mutuellement leur bite et que la était particulièrement excitant. source : 2001. La vie sexuelle de Catherine M.

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.