languefrancaise.net

définition : s'arsouiller (depuis 1797)

s'arsouiller
S'encanailler ; mener une vie de débauche, boire festivement, s'enivrer

Citations
  • 1952 le patron a la tournée facile. C'est maintenant un copain. Il n'est pas rare que, le soir, il baisse le rideau pour venir s'arsouiller avec nous chez des confrères de Plaisance ou des Gobelins source : 1952. Mon taxi et moi
  • 2012 Le temps que le barman aille servir un troupeau de gamins à peine pubères […] qui s'arsouillaient au Mojito, […] source : 2012. Des clous dans le coeur

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1797 C'est la date à battre.
pour rappel : XIXe (MCC) / 1797 Babeuf cité par Littré (GR) /
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1797 1901 1917 1952 1984 1989 2012

Compléments