c'est pas peu dire

registre moderne : 5 fréquence : 9

c'est pas peu dire

& ce n'est pas peu dire ! ; ce qui n'est pas peu dire ; pas peu dire

locution

Formule d'intensité, c'est beaucoup

Synonyme : intensif grave, le comble, important

1823 tandis qu'à présent vous êtes aussi instruits que moi ; et je vous assure, modestie à part, que ce n'est pas peu dire. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie 1935 –Tu parles comment que les Boches s'en balancent, de ta croix de guerre, dit Martel. Tout comme moi, et c'est pas peu dire ! 1935. Mer Noire 1999 Dan est un as de la moto, un dingue, un bon ! Il passerait avec son bolide entre deux ailes de mouche sans avoir le temps de sentir leur pet, c'est pas peu dire. 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1914-1919 Les Boches répondent avec une énergie qui me surprend : leur feu est presque aussi nourri que le nôtre… et ce n'est pas peu dire ! 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1953 Les gars qui allaient l'abattre sans l'ombre d'une hésitation, il ne leur en voulait pas. C'étaient des pauvres mecs. Aussi lamentables que lui, ce qui n'était pas peu dire. 1953. De la boue et des roses <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 486