ligne

registre moderne : 6 fréquence : 5

ligne & ligne de poudre ; se faire une ligne ; prendre une ligne n.f.

Dose de drogue en poudre mise en ligne pour être aspirée par le nez ; consommer une dose de drogue (aspiration nasale) : plus souvent cocaïne, ou héroïne

Usage : drogue

1981 Toi tu te fais une ligne, moi une bibine 1981. La blanche 1986 La plupart ne savent pas encore qu'elles sont « accrochées ». « C'est pas parce que je me file une ligne dans la tronche », explique Sylvia, « que je ne peux pas m'en passer ». 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris 1986 Qu'une camée n'ait pas sa dose, sa ligne comme on dit dans le jargon des dealers, et elle devient folle. 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris 1998 Il lui est arrivé d'assister à des réceptions où cocaïne et héroïne circulaient comme des petits-fours, où l'on prenait une ligne comme on boit une coupe de champagne. 1998. Trente ans de sursis 1998 Bertrand se lève, s'isole deux minutes, le temps de prendre une ligne d'héroïne, puis revient à la table. 1998. Trente ans de sursis <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 781