languefrancaise.net

définition : dettier

dettier
Détenu pour dettes

dettier #nom

Détenu pour dettes

↓ fréquence : 004 | registre ancien : 2

Citations
  • 1823 Qui chante là, dis-je au père S..., gardien de ce guichet, et brave homme, du moins si la physionomie n'est pas trompeuse ? –C'est sans doute, me dit-il, Pradel, qui, retourné à la dette, à l'expiration des six mois que lui a valu son recueil de chansons, a obtenu la permission de passer quelque fois au Corridor Rouge pour y visiter un dettier qui s'y trouve en ce moment. –Comment, un dettier au Corridor Rouge ! m'écriai-je…, et pourquoi ?… –C'est une sorte de punition qui lui a été imposée, me répondit-il, pour s'être évadé de la Dette ; mais, du reste, il jouit au corridor des prérogatives des dettiers, c'est-à-dire qu'il reçoit toutes ses visites dans son appartement… source : 1823. Voyage à Sainte-Pélagie

<1 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1823 1841 1859 2012

Compléments