écarter les cuisses

écarter les cuisses S'offrir à baiser (sans efforts, sans entrain ; sans difficulté, sans résistance) (f.), se faire baiser (f.), inviter à baiser (f.)
fréquence 7
synonyme baiser, coïter, baise, coït

écarter les cuisses

& écarter les jambes ; écarter les pinceaux ; ouvrir les cuisses

locution

S'offrir à baiser (sans efforts, sans entrain ; sans difficulté, sans résistance) (f.), se faire baiser (f.), inviter à baiser (f.)

registre moderne : 6

Usage : érotique, sexualité

1970 Durant toute notre vie nous aurions donc continué, elle, de m'ouvrir ses cuisses avec résignation, uniquement par devoir conjugal, moi, de la tringler comme un béotien, soit pour l'engrosser, soit afin de vider égoïstement le trop plein de mes burnes. source : 1970?. Paris passionnément
1976 J'ai l'idée que les femmes qui ont beaucoup d'amants se servent de leur corps avec beaucoup plus d'aisance que les petites bourgeoises cocones qui se mettent sur le dos et ouvrent les cuisses. source : 1976. Dire nos sexualités
2013 je ne suis toujours pas jaloux parce que ma compagne a écarté les pinceaux pour d'autres hommes. source : 2013. Moi Dodo la Saumure
1935 Mais tu juges indigne d'une espionne czariste d'écarter les cuisses en l'honneur d'un matelot. Tu as tort, et je t'en ferai repentir. source : 1935. Mer Noire
1950 Il ne suffit pas d'écarter les jambes pour faire décharger un homme, dit Folette. Il faut y mettre des subtilités trou-du-cutières, des agaceries vaginales, des finasseries clitoridiennes… source : 1950?. La Nonne
1950 J'ai le cul de toutes les salopes qui ne savent pas faire autre chose que d'écarter les cuisses pour se faire bourrer comme des garces… source : 1950?. La Nonne
1976 Avec ce traitement-là, les soeurs rencontrées dans les night-clubs enfumés ouvraient les cuisses sans rechigner. Elles ouvraient largement, les salopes ! Peut-être s'imaginaient-elles que Grigory […] leur glisserait quelques biftons dans la cramouille. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1976 Une gonzesse dont la qualité première était d'ouvrir les cuisses pour les clilles… Comme des clilles qu'elle avait dû les prendre… source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).