languefrancaise.net

définition de : bourrer avec Bob, dictionnaire d'argot

bourrer
Avancer pleins gaz, se précipiter sur(?) ; rouler vite, aller vite ; aller vite, travailler sur un rythme élevé (travail à la chaîne) ; se presser

bourrer & bourrer sur

Avancer pleins gaz, se précipiter sur(?) ; rouler vite, aller vite ; aller vite, travailler sur un rythme élevé (travail à la chaîne) ; se presser

index Bourrer
fréquence 006
registre ancien 7
registre actuel 6
liens GLGallicaHathiArchiveULB
Citations
  • 1918 il n'écoutait rien et on ne pouvait pas le tenir. Il a reçu une balle dans la tête en bourrant sur un biplace. source : 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
  • 1918 Comme toujours, Bertrand a marché terriblement fort. Il tirait en bourrant, plein gaz sur le Fritz. source : 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917)
  • 1979 L'emmerdant, c'est que Deg le vautour est sur le coup. (Et il a une chiotte qui bourre.) source : 1979. Fait comme un rat !
  • 1978 Antoine, le chef d'équipe, ne dit rien : il a « bourré » à fond depuis une heure, et il a trois ou quatre voitures d'avance. Mais d'autres fois il intervient, harcèle l'ouvrier qui « coule », l'empêche de décrocher source : 1978. L'établi
  • 1978 Il y a un quart d'heure à peine, la production des 2 CV marchait à plein, douze cents personnes bourraient, dans le vacarme et la fournaise. source : 1978. L'établi

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1918 1960 1978 1979 1984 2010

Compléments