Définition de : travailler qqun

  • travailler qqun
    • L'interroger, interroger qqun (brutalement), le préparer psychologique pour faciliter les aveux ; torturer préalablement à interrogatoire ; harceler, tanner jusqu'à en obtenir qqchose
    • fréquence : 004
    • id : 61631

Définition

L'interroger, interroger qqun (brutalement), le préparer psychologique pour faciliter les aveux ; torturer préalablement à interrogatoire ; harceler, tanner jusqu'à en obtenir qqchose

fréquence : 004

synonyme : interroger, poser une question

Chronologie

1900 1955 1995 2004

Citations

  • 1900 Un journaliste est venu causer avec moi. Je crois que c'est lui qui m'a « travaillé », comme, jadis, je « travaillais » les escarpes dans mon bureau de la Préfecture ou dans les arrière-boutiques de mastroquet. J'ai cédé : j'écris mon dernier rapport. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1900 On me laissa alors avec lui pour le « travailler ». C'est l'expression usitée en pareil cas dans le métier [de policier]. Elle est significative, car l'agent triture son patient comme le pâtissier fait de la pâte, afin de le mettre au point voulu pour l'aveu. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1900 Ils donnèrent de faux noms ; mais, il ne fut pas difficile, en les travaillant un peu, d'obtenir les vrais et toutes les indications nécessaires pour rafler la bande. source : 1900. Mémoires de Rossignol
  • 1955 J'ai pris un gant de toilette en éponge que je lui ai enfoncé dans le passe-boules et je l'ai bâillonné avec un torchon. Comme ça on allait pouvoir le travailler un peu, histoire de le mettre dans la bonne ambiance pour les confidences. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1995 –Qu'est-ce qu'il va faire ? […] –Travailler Pierre Relivaux. Et ce n'est pas marrant d'être travaillé par Leguennec, crois-moi. Sa patience est infatigable. J'ai été sur un chalutier avec lui, je sais de quoi je parle. source : 1995. Debout les morts
  • 2004 « Interrogez-le », lance Fury qui allume une Gitane. Merde ! Bientôt nous « travaillerons » les nouveaux-nés si ça continue. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.