Définition de : passer à la moulinette

  • passer à la moulinette
    • Interroger méticuleusement, faire subir un examen (?) ; interroger à l'aide de la torture (la gégène) ; être grondé
    • fréquence : 003
    • id : 60718

Définition

Interroger méticuleusement, faire subir un examen (?) ; interroger à l'aide de la torture (la gégène) ; être grondé

fréquence : 003
registre moderne : 5

synonyme : interroger, poser une question

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1969.

1999 2004 2007

Citations

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Loc. verb. fig., fam. Passer (qqc., qqn) à la moulinette. Soumettre à rude épreuve au point de rendre méconnaissable ; critiquer férocement, impitoyablement. La contestation sur les planches. Comment la troupe de Roger Planchon passe à la moulinette « le Cid », de Corneille, le théâtre classique, la TV et quelques autres conformismes de l'époque. La satire fait souvent mouche (Paris-Match,29 nov. 1969, p. 132, col. 2). Prononc. : [mulinεt]. Étymol. et Hist. 1. 1957 (Mathiot, Éduc. mén., p. 83); 2. 1969 fig. passer (qqn ou qqc.) à la moulinette (Paris-Match, loc. cit.). Dér. de moulinet*; suff. -ette*, nom d'une marque déposée (27 sept. 1934) par la société Mantelet et Boucher d'un modèle de presse-purée, hachoir (B.O.P.I., no2641, 1905). Bbg. Hasselrot 1957, p. 201; 20e s. 1972, p. 76. (tlfi:moulinette) /

  • 1969, Paris-Match (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.