languefrancaise.net

définition : rien à frire

rien à frire
Rien à faire (fatalité, sur quoi on n'a pas de pouvoir, échec) ; pas de gain, pas d'argent, rien à faire, rien à gagner

rien à frire & rien à refrire ; il n'y a rien à frire ; y a nique à frire #locution

Rien à faire (fatalité, sur quoi on n'a pas de pouvoir, échec) ; pas de gain, pas d'argent, rien à faire, rien à gagner

↓ fréquence : 008 | registre ancien : 8

Citations
  • 1898 Seulement, voilà, ma pomme n'est pas sénateur ou député ; alors il n'y a rien à refrire. source : 1898. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
  • 1904 bien heureux de nous en sortir, sans avoir écopé. […] –Alors rien à frire, cette fois-ci ?… –Rien ! source : 1904. Pepete le bien-aimé
  • 1952 Seulement, c'était un braco. Rien à frire. Il avait ça dans le sang. Un vice, comme qui dirait, un vrai vice. source : 1952. Émile et son flingue
  • 1915 –Moi, rien à r'frire dans la mécanique. La mécanique et les escargots !… source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
  • 1953 Un dernier coup d'oeil : plus rien à refrire, là-dedans… source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
  • 1953 m'a permis tout un tas de privautés sans m'accorder le principal. […] Une allumeuse […] Ne désirant pas m'attarder plus longtemps en compagnie d'une souris avec laquelle il n'y a rien à refrire, je lui montre ostensiblement mon désir de foutre le camp. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<6 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1898 1904 1915 1921 1926 1952 1953 1960

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments