chauffé à blanc

chauffé à blanc (tableau rapide)
chauffé à blanc Très excité, très énervé, poussé au maximum
fréquence 4

chauffé à blanc

locution

Très excité, très énervé, poussé au maximum

registre moderne : 5

1971 Julien, même chauffé à blanc, par le «boit-cochon», était trop vieux pour l'exciter source : 1971. SAS - Requiem pour Tontons Macoutes
2006 Les esprits étaient chauffés à blanc. Je n'ai pas reçu l'ordre de Beauvau, mais j'ai senti qu'on ne pouvait pas laisser le mouvement sans pilote. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
1916 Ils nous arrivent chauffés à blanc par les journaux, féroces, «service, service». C'est dans le fort, pendant deux jours, un train d'enfer. source : 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).