languefrancaise.net

définition : ivrogner (s'-) (depuis 1855)

ivrogner (s'-)
Boire, s'enivrer, s'alcooliser

ivrogner (s'-) (1855)

Boire, s'enivrer, s'alcooliser

  • datation : 1538 Estienne ; pronominal 1855 Goncourt d'après DDL (GR) /

↓ fréquence : 002

Citations
  • 1946 tous les prétextes lui étaient bons pour s'ivrogner source : 1946. Le cinquième procédé
  • 1883 la veille on fait un repas, il s'ivrogne et disparaît ; au matin on le cherche partout, et on finit par le trouver dans la grange avec la fille du sabotier source : 1883. Culottes rouges

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1855 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1855 1883 1946

Compléments