lusque

lusque (tableau rapide)
lusque Luxe
fréquence 006

lusque

Définition

Luxe

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Morphologie : faute, déformation, barbarisme, étym. pop., x>sq

Citations
1914 On lui mit une cigarette à la bouche. M. Leprestre-Daban tendit son briquet d'argent, allumé, au gardien-chef qui l'approcha du tabac. « Mince de lusque ! » admira Bichu. source : 1914. La grâce de Bichu, dans Racaille et parias
1897 Pourquoi qu'ils ont des teams royaux ? / Qu'ils éclabouss' avec leur lusque / Les entraîneurs d'la Port' Maillot / Qui peut pas s'payer des bell' frusques ? source : 1897. La terrible Trompe du Père Pédard (L'Auto-Vélo)
1927 Quel lusque ! Des tapis partout, le téléphone, des dactylos en veux-tu, en voilà source : 1927. China-Town, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1897 Eh bé ! pour une fois, que tu peux te payer le lusque d'une promenade au jardin de la ville. source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5)

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).