Définition de : avoir un boeuf sur la langue

avoir un boeuf sur la langue (tableau rapide)
avoir un boeuf sur la langue Se taire, ne pas parler, être discret, savoir garder un secret ; acheter le silence
synonyme taire, se taire, faire taire
fréquence 005

avoir un boeuf sur la langue

& mettre un boeuf sur la langue

Définition

Se taire, ne pas parler, être discret, savoir garder un secret ; acheter le silence

Synonyme : taire, se taire, faire taire

Citations
1934 Depuis que les journaux de Paris annoncent l'épuration de Marseille et une grande rafle sur la Côte d'Azur, tous ces hommes ont un boeuf sur la langue source : 1934. Panorama de la pègre, dans Panorama de la pègre
1937 Personne n'est au courant ?... Personne ne moufte ?... Pas un simple boeuf mais un Himalaya sur la langue des grands Juifs ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
1968 Patron, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. J'ai un boeuf sur la langue. Personne ne troublera 'notre' sécurité source : 1968. Le terminus des prétentieux
1941 Le cochon était devenu monnaie d'échange, comme le boeuf jadis, au temps où «mettre un boeuf sur la langue de quelqu'un» voulait dire «acheter son silence» source : 1941. Ceux de l'artillerie - 1939-1940

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Bous en grec signifie pièce d'argent et boeuf (avoir reçu de l'argent pour se taire) (GR) /

  • Cité dans (GR), non daté /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).