languefrancaise.net

définition : ramier

ramier
Paresseux ; péjorativement, individu (ne faisant pas partie de la bande) ; (nd)

ramier #nom, adjectif

Paresseux ; péjorativement, individu (ne faisant pas partie de la bande) ; (nd)

↓ fréquence : 005 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

Citations
  • 1957 Bouboule passe son temps assis à la table. C'est un ramier de première source : 1957. Le trou
  • 1953 Oui, y'a que ça à faire, se mettre en piste. C'est pas en jouant les allongés que la petite sera rendue à ses parents et c'est pas mon attitude de ramier qui empêchera Ramirez de continuer son petit boulot de truand. source : 1953. ...et ça continue !
  • 1953 –Midi moins dix. C'que t'es ramier aujourd'hui ! On voit bien qu'c'est lundi. Ça faut au moins dix fois qu'tu m'poses la même question. –J'ai pas la rame, j'ai les crocs. –Ça s'tire, va, plus qu'dix minutes. J'me demande c'qu'on va croûter. source : 1953. Misère du matin
  • 1976 Les individus mâles ne faisant pas partie de la bande étaient des « pédés, mecs, ramiers », « vieux », « croulants », « ruines » si adultes un peu âgés, « matons, chtarponnes, lardus » s'ils étaient de la police. source : 1976. Adolescents de banlieue

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1953 1957 1976 1981 xxxx

Compléments