Définition de : se faire la façade

  • se faire la façade

se faire la façade & faire sa façade ; réparer sa façade ; se refaire une façade locution

Définition

Se maquiller, farder, s'apprêter le visage

fréquence : 004
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : maquiller / se, maquillé

Chronologie

1892 1901 1955 1981

Citations

  • 1955 Gaby était dans le cabinet de toilette, en train de se refaire une façade. On l'a arrachée au cold-dream et au rouge baiser pour l'envoyer rapide dans la cuisine nous tortorer un rien de reconstituant et, en l'attendant, on s'est remis au Cinzano-gin. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1892 Barbe et perruque déteignaient, son maquillage rosâtre laissait voir par plaques le brun de sa peau. Il lui fallait réparer sa façade source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique

<2 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.