languefrancaise.net

se passer de belle (définition)

se passer de belle
Ne pas recevoir sa part dans un vol ou une affaire, ne pas recevoir la part due

$LinkAlt

se passer de belle & se passer de bille (1836)

Ne pas recevoir sa part dans un vol ou une affaire, ne pas recevoir la part due

  • famille : de belle
  • datation : malf., v., 1836 (DHAF)

↓ fréquence : 005

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1836. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1836 1847 1877 1894 1900

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments