¶ jeter l'éponge

  • jeter l'éponge
    • Pour évoquer la fin d'un affrontement ; < abandonner, abandonner le combat, ne pas persévérer
    • fréquence : 008
    • id : 16852

Définition

Pour évoquer la fin d'un affrontement ; < abandonner, abandonner le combat, ne pas persévérer

fréquence : 008
registre moderne : 4

synonyme : abandonner, abandonné, abandon

Chronologie (aide)

1952 1965 1977 1979 1990 2001 2006 2009

Citations (aide)

  • 1965 L'arbitre jette l'éponge. Le match est terminé. La môme a gagné. source : 1965. Le Tigre aime la chair fraîche
  • 1979 Quelle santé ! fit-il, admiratif. Moi, je jette l'éponge. Une bonne douche me fera du bien source : 1979. Play-boy
  • 1952 Il était en train de m'assommer, positivement. Et quand je jetterais l'éponge, j'aurais droit à la dalle froide de la morgue. J'étais foutu, quoi ! source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 2006 J'accepte ma défaite, « mé mi power », et je jette l'éponge comme un boxeur vaincu. Ce soir, c'est clair, c'est elle qui a gagné. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
  • 2001 De toute façon, je n'ai pas le choix : c'est ça ou jeter l'éponge source : 2001. Sale prof !

<5 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.